Le bandeua du projet Que reste-t-il de la Grande Guerre

Dans le cadre du projet ue reste-t-il de la Grande Guerre, voici un diaporama réalisé par les élèves de 3e du collège de Bidache pour le 11 novembre 2014.

le travail de Bidache



Anne Oukhemanou présente le projet Que reste-t-il de la Grande Guerre ?
Dans le cadre de la commémoration de la guerre 1914-1918, la Société des Amis du Musée Basque a lancé un projet intitulé « Que reste-t-il de la Grande Guerre ? » en partenariat avec le Musée Basque et de l'histoire de Bayonne et les associations Ikerzaleak, pour la Soule, et Les Amis de la Vieille Navarre, pour la Basse-Navarre.
Ce projet, qui a reçu le label national « Mission Centenaire 14-18 », s'étale de 2014 à 2018 et vise plusieurs objectifs et en particulier :
  • collecter des témoignages pour assurer la transmission de la mémoire de ce conflit dans une région éloignée des champs de bataille ;
  • mener une opération en faisant intervenir la population qui devient alors un acteur culturel actif ;
  • impliquer des communes et le tissu associatif dans un projet local et régional ;
  • susciter des témoignages en s'appuyant sur l'implantation locale des chercheurs-collecteurs.
Sa mise en œuvre se décline sur deux plans toujours concomitants :
  • recherches biographiques sur les soldats mobilisés dans cette guerre, ceux « Morts pour la France », inscrits ou non sur le Monument aux Morts des communes concernées et les survivants du conflit ;
  • collectes de témoignages matériels (objets, photos, correspondance...) et immatériels (interviews), relatifs à la vie au front ou à l'arrière en Pays basque, conservés par les habitants.
En 2016-2017, les témoignages recueillis seront validés, inventoriés par Olivier Ribeton, conservateur du Musée Basque et de l'histoire de Bayonne et son équipe. Ils seront exposés de manière temporaire et, en fin de présentation, restitués à leurs propriétaires.
Ces expositions se dérouleront d'abord en Pays basque intérieur (le choix des lieux sera fonction du résultat de ces collectes) et s'adresseront à tous les publics scolaires ou non. En 2018, une grande exposition au Musée basque et de l'histoire de Bayonne clôturera la réalisation de ce projet.

Les recherches sur l'ensemble de la Soule sont en cours depuis deux ans, de même sur le Pays de Bidache. Concernant la Basse-Navarre elles ont débuté cette année partiellement sur les communautés de communes de Iholdi-Ostibarre et Garazi-Baigorri. Des volontaires se sont attelés à cette tâche passionnante…

Haut de page